Techouvot.com

La réponse de qualité à vos questions

Mise aux points avec les chrétiens !

Voir le sujet suivant Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
624mitsvoth
Messages: 29
Ce message pour répondre à bluxor et la bonne humeur :
Et je vais reposer ma question : Et si Muhammad, prophète de l'islam était réellement un prophète
envoyé par Hachem ?

En ce qui concerne le Messie, voici la réponse de l'islam :
Le Messie est bien Jésus de Nazareth ('Issa dans le Coran). Seulement, par sa qualité de prophète,
YHWH allait le faire bénéficier d'une protection exceptionnelle. Le Coran répond que 'Issa n'a ni été
tué ni été crucifié mais que Allah l'a élevé vers les cieux. Ainsi Jésus n'est pas mort. Cela pourrait correspondre à la foi juive. Il pourra lors de son retour
accomplir toutes les promesses du Messie : "Il installera la paix dans le monde, il détruira les armes de guerre, cassera la croix, tuera
le porc".

En ce qui concerne le retour du peuple Juif sur la terre d'Israël :
Ceci est un signe de la fin des temps et du retour du Messie ('Issa) chez les musulmans.

Qu'en pensez-vous ?
624mitsvoth
Messages: 29
Pour l'info, l'islam dont le prophète est Muhammad nous propose une certaine vision de l'histoire du peuple juif :

En ce qui concerne ce qu'ont subi les Juifs :
Les Juifs, pour leur mécréance et pour s'être alliés avec les mécréants (les païens romains), pour avoir voulu tuer
des prophètes de YHWH et pour avoir transgressé Chabbat, ont été maudits par
Hachem. Et la prophétie du Deutéronome s'est accomplie contre eux : vers la fin de sa vie, Moïse a dit :
"Et il vous arrivera du mal à la fin des jours". D'où la destruction du Second Temple par les païens romains en
70 de notre ère et la diaspora.
Puis, beaucoup de Juifs se sont réfugiés en Arabie, d'où ils savaient que le prophète des derniers temps de la tradition juive
surgirait.
Mais ce n'était pas fini pour autant. Les Juifs étaient régulièrement persécutés par les polythéistes.
Ils perdaient régulièrement leurs batailles. Ils invoquaient donc Dieu en ces termes : "Ô Dieu, nous t'implorons de nous envoyer
le prophète des derniers temps que tu nous a promis et de nous donner la victoire sur les mécréants". Ils narguaient les polythéistes en leur promettant
une guerre acharnée contre eux lors de l'arrivée du prophète de Dieu.
624mitsvoth
Messages: 29
Pour info également, aujourd'hui des savants essaient de retrouver des références à Muhammad dans la Bible.
Le livre "Mohammad dans la Bible et Jésus dans le Coran" de A. Alem en est un bon exemple.
Pour lui, Muhammad correspond à :
-au prophète des nations annoncé en Jérémie(1:5)
-au prophète illetré annoncé en Esaïe(29:12)
-au saint qui vient de la montagne de Paran, et de Théman (Habbakuk(3:3))
-au Serviteur Elu qui doit combattre l'idôlatrie dans le pays de Kédar (l'Arabie), et qui doit révéler un nouveau cantique aux non-juifs (Goïm) : Esaïe(42)
-au prophète annoncé par Moïse en Deutéronome(18:18), envoyé vers les derniers temps : "Et il vous arrivera du mal à la fin des jours"
-au prophète qui devra utiliser des lances et des flèches pour la cause de la vérité (Psaumes(45 et 84))

Certains disent même que la ville de La Mecque est annoncée par ce verset hébreu : Psaumes(84:6) : בְּעֵמֶק הַבָּכָא
qui se dit : vallée de Hakkba (ou Baca) et qui désigne la Mecque (EL Balasane)

En tous cas, il faut reconnaître que Mohammad ne correspond pas aux faux prophètes annoncés en :
Deutéronome(13:1-5), Deutéronome(18:20), Jérémie(29:8-9), Ezechiel(13:17) et Ezechiel(22:28), Michée(3:5-11), Esaïe(28:7-8), Sophonie(3:4), Jérémie(23:14), Zacharie(3:1-2), Daniel(9:27), Néhémie(6:14).

Il est à savoir que l'islam distingue le Messie du prophète des derniers temps.
La bonne humeur
Messages: 61
Vous savez chez nous les juifs nous sommes en ce moment en une période très sérieuse, celle des dix jours de pénitence. Il y a d'autres moments dans l'année où on aime bien rire, par exemple autour de la fête de Pourim. Mais là, vos messages de clown ne sont pas spécialement bien perçus…

Vous écrivez :
"Le Coran répond que 'Issa n'a ni été tué ni été crucifié mais que Allah l'a élevé vers les cieux. Ainsi Jésus n'est pas mort. Cela pourrait correspondre à la foi juive."

"Le Coran répond…" ?
Le Coran est apparu six cent ans après les faits.
Jusque-là tout le monde savait que Jésus est mort crucifié. Bien des chrétiens portent d'ailleurs sur leur poitrine un crucifix en rappel de ce fait. Bien des juifs ont dû payer de leur vie la mort du Christ… Tout à coup vous voulez changer les choses ?
Il ne s'agit pas d'une "réponse". Le Coran ne fait qu'effacer le problème en manipulant les données, il ne répond pas.
Vous êtes en droit de croire ce que vous voulez, mais comprenez que de notre côté nous puissions penser que cette invention tardive ne correspond pas à la réalité. Et certainement pas à "la foi juive".

Ce n'est pas la seule fois où le Coran change volontairement les données pour les accommoder à ses fins. De très nombreux récits bibliques y sont repris, en changeant juste le nom des personnages, pour donner le beau rôle à Ismaël.
Ici aussi, croyez ce que vous voulez, mais ne nous prenez pas pour des imbéciles. Nous avons tout de même reçu la Torah Deux mille ans avant que Mahomet ne naisse !

A part ça sachez que les juifs n'attendent pas un messie et un prophète qui apparaissent à plusieurs siècles d'intervalle l'un de l'autre, et qui après cela laissent le monde en attente pendant un ou deux millénaires. Nous attendons un prophète (Elie, et pas Mahomet) qui précède (et pas succède) le messie de trois jours pour nous annoncer sa venue. Puis ce messie doit accomplir de son vivant (et pas deux millénaires après sa mort) les promesses bien connues, annoncées par les prophètes (et qui n'ont rien à voir avec la croix et le porc dont vous parlez).

Bref désolé pour vous mais la mise en scène est ratée pour Mahomet.

Maintenant un peu plus sérieusement, comprenez que Mahomet ne peut en aucun cas être un prophète valable aux yeux du judaïsme à partir du moment où il a changé les lois de la Torah.
La loi que nous avons reçue de Moïse est immuable. Ceci est un des principes les plus fondamentaux du judaïsme. Tout prophète qui change ne serait-ce qu'un seul précepte de la loi de Moïse est immédiatement disqualifié. Alors Mahomet, qui a tout réinventé depuis le début, et n'a gardé que quelques bribes du judaïsme, ne peut aucunement être "un prophète envoyé par Hachem".

Bonne continuation.
La bonne humeur
Messages: 61
Encore un petit mot pour être plus explicite, vous écrivez :
En tous cas, il faut reconnaître que Mohammad ne correspond pas aux faux prophètes annoncés en : Deutéronome(13:1-5) etc… "

Justement lisez cette référence (Deutéronome (13:1)) et vous comprendrez pourquoi Mohamad, en changeant la loi, est entré dans la catégorie des faux prophètes, comme je viens de vous l'écrire.
Bluxor
Messages: 482
Bonjour

_"Pour l'info, l'islam dont le prophète est Muhammad nous propose une certaine vision de l'histoire du peuple juif..."
De là que si n'était le peuple juif, celui là ne proposerait ni vision, ni histoire.
Comme qui dirait ; aveugle et muet. Valable à priori et à postériori.
D'où pour celui là une certaine nervosité, il est sous identité dépendante, une sorte de perfusion.
Au présent : si n'est le peuple juif, celui là ne propose ni vision, ni histoire.
Delà qu'il y a quelque chose de suicidaire dans l'acharnement chez certains de celui là à vouloir donner consistance à ce non être.
Celui là joue du tambour autour de Jérusalem car...il n'a rien à dire et moins on a à dire plus on fait de bruit (comme la mobylette sous ma fenêtre).
Suicidaire et délirant (aussi toujours sous ma fenêtre, en sens interdit et sans casque).


Accessoirement, mais c'est un autre sujet, j'aime bien certains clowns, on ne peut pas mélanger le nom de clown à n'importe quoi. C'est pas facile d'être clown.
624mitsvoth
Messages: 29
De plus, que pensez-vous de cet article ? :
http://christianisme.skynetblogs.be/archive/2008/03/24/jesus-est-il-le-messie.html

et de celui là :
http://www.atoi2voir.com/atoi/visu-article4/.php?view=31/137/
(lien mort)

Et que faites-vous de la prophétie en Esaïe 42 ?
Dans Esaïe 42, on s'aperçoit qu'un prophète amènera une nouvelle loi aux habitants de Kédar. En hébreu, on dit torat-o, ce qui signifie "Sa loi" donc un prophète peut très bien changer la loi.
D'ailleurs, où se situent les villages habités par Kédar ?
Ce prophète devra en outre combattre des polthéistes : "Ils reculeront ! Ils reculeront ceux qui disent à des images de fonte : vous ètes nos dieux !"


Dernière édition par 624mitsvoth le Mer 19 Octobre 2011, 12:15; édité 1 fois
lebondavid
Messages: 15
@624mitsvoth : Pour le chapitre 42 du livrz d'Esaïe, Rachi n'en fait pas de commentaire, et d'autres disent qu'il s'agit du Messie. Maintenant, il est illogique c'est vrai que le Messie apparaisse dans les villages habités par Kédar qui désigne l'actuelle Arabie Saoudite (+ sud de la Palestine).
624mitsvoth
Messages: 29
http://www.youtube.com/watch?=co?lNetfIITZNlM&feature=related : La vraie prière du judaïsme ressemble à celle des musulmans !!!

Et voyez donc ce lien : http://www.dawacenter.org/isaie-42.html

Qu'en pensez-vous ?


Dernière édition par 624mitsvoth le Lun 24 Octobre 2011, 17:27; édité 2 fois
624mitsvoth
Messages: 29
Dans le chapitre 42 du livre d'Esaïe, nous avons la description d'un serviteur de Dieu qui arrivera dans les villages habités par Kédar pour apporter une nouvelle loi (le verset hébreu est clair : "torat-o" = sa loi).

Donc, qui pourra donner des commandements différents de ceux de Moïse.

En outre, il ne sera pas envoyé uniquement aux Juifs mais également à toutes les nations (le verset dit "Goïm")

Les îles les plus éloignées de la Palestine embrasseront sa loi.

Il ne criera pas, n'élèvera pas la voix...

Donc le Messie pourra changer la Loi.


Etudions une vision islamique du chapitre 42 du livre d'Esaïe :

http://www.dawacenter.org/isaie-42.html

« Voici mon serviteur, que je soutiendrai, Mon élu, en qui mon âme prend plaisir. J'ai mis mon esprit sur lui; Il annoncera la justice aux non-Juifs [Nations]. » [Isaïe 42:1]

Mon élu, en hébreu בְּחִירִי, "békhir" signifiant l'élu, celui qui est choisit, exactement ce que "Moustafa" veut dire arabe,
Moustafa étant un des noms du prophète Muhammad (). Car c'est celui que Dieu a choisit comme dernier messager pour révéler la religion du Dieu unique au monde, à toutes les nations: c'est le seul prophète envoyé à toute l'humanité.

Non-Juifs, "goim" peut aussi être traduit par nations non-juives, ce prophète parlera aux non-Juifs, il sera le prophète des non-Juifs. La Bible KJV ainsi que d'autres Bibles traduisent "goim" par Gentils, c'est à dire non-Juifs. FIXME

Mon esprit désigne la révélation divine, par l'intermédiaire de l'ange Gabriel (Jibril), cette révélation est le Coran.
Les chrétiens ont divinisé le Saint-Esprit, qui est en fait Gabriel, l'ange porte parole de Dieu.


Isaïe 42.2
Il ne criera point, il n'élèvera point la voix, Et ne la fera point
entendre dans les rues.

Est soulignée la noblesse de caractère de Muhammad (), qui jamais n'éleva la voix, pas même sur ses domestiques, exemple, Bilal, que Dieu l'agrée, le serviteur noir du prophète. Alors que dans l'Arabie antéislamique, il était normal de frapper les esclaves ou de les torturer.

Isaïe 42.3
Il ne brisera point le roseau cassé, Et il n'éteindra point la mèche qui
brûle encore; Il annoncera la justice selon la vérité.

Isaïe 42.4
Il ne se découragera point et ne se relâchera point, Jusqu'à ce qu'il ait
établi la justice sur la terre, Et que les îles espèrent en sa loi.

L'expression « les îles » signifie que les contrées les plus lointaines recevront l'Islam, on ne peut que penser à l'immense archipel indonésien, et les îles de l'océan indien, comme les îles Maldives, Zanzibar ou les Comores, toutes ces îles sont musulmanes aujourd'hui.

Notez bien l'expression « sa loi » (en hébreu, תוֹרָתוֹ, torat-o), et non « la loi » (הָתּוֹרָה, ha-torah), ceci se réfère incontestablement à une nouvelle loi apportée par ce prophète, sinon il n'y aurait pas le suffixe « o ».

Or, aucun prophète n’est venu après Isaïe apporter une nouvelle Loi, hormis Muhammad ().

« Sa loi » ne désigne donc pas la Thora de Moïse, mais bien une autre loi qu'apportera ce prophète, puisque la prophétie commence ainsi « Il annoncera la justice aux non-juifs », c'est bien au futur. De plus, l'auteur nous dit en 42:9 qu'il nous « prédit » les choses à venir.

C'est la loi du Coran, celle destinée à tous les hommes, à toutes les nations, la Coran est une Thora universelle, dans le sens où le mot Loi en hébreu se dit « Thora », et se traduit par « Sharîa », voie à suivre, en arabe.

Ceci ne peut donc s'appliquer qu'au dernier des prophètes, Muhammad (), à sa mort, l'Arabie était gouvernée par cette loi, et cette loi n'allait pas tarder à se diffuser de l'Espagne à la Chine. En effet, seul Muhammad () et Moïse on apportés une loi digne de ce nom: la loi mosaique et la loi coranique.
Ni les Psaumes, ni l'Évangile, ni aucun autre livre de la Bible n'a le statut de loi.

Isaïe 42.5
Ainsi parle Dieu, l'Éternel, Qui a créé les cieux et qui les a déployés,
Qui a étendu la terre et ses productions, Qui a donné la respiration à ceux
qui la peuplent, Et le souffle à ceux qui y marchent.

Isaïe 42.6
Moi, l'Éternel, je t'ai appelé pour le salut, Et je te prendrai par la
main, Je te garderai, et je t'établirai pour traiter alliance avec le
peuple, Pour être la lumière des non-juifs [Nations].

Muhammad est un descendant d'Abraham, et Dieu a fait l'Alliance avec les descendants d'Abraham (voir Le fils unique: Ismaël ou Isaac ?), c'est pour cela que le prophète annoncé par Isaïe ne peut être qu'arabe: c'est un Gentil (non-juif) descendant d'Abraham.


Isaïe 42.7
Pour ouvrir les yeux des aveugles, Pour faire sortir de prison le captif,
Et de leur cachot ceux qui habitent dans les ténèbres.

Isaïe 42.8
Je suis l'Éternel, c'est là mon nom; Et je ne donnerai pas ma gloire à un
autre, Ni mon honneur aux idoles.

Le mot idoles revient aussi en 42.17, c'est une allusion au polythéisme arabe, avec les 360 idoles de la Kaaba. C'est bien Muhammad () qui a fait sortir les arabes des ténèbres de l'idolatrie, de l'ignorance et de leur prison de superstitions.


Isaïe 42.9
Voici, les premières choses se sont accomplies, Et je vous en annonce de
nouvelles; Avant qu'elles arrivent, je vous les prédis.

Isaïe 42.10
Chantez à l'Éternel un cantique nouveau, Chantez ses louanges aux
extrémités de la terre, Vous qui voguez sur la mer et vous qui la peuplez,
Iles et habitants des îles!

Isaïe nous prédit qu'un cantique nouveau sera chanté sur toute la Terre, si vous allez dans n'importe qu'elle pays islamique, vous entendrez l'Adhan 5 fois par jour, l'appel à la prière, faite d'une voix mélodieuse par le muezzin.
Ce cantique sera chanté jusque dans les îles, comme nous l'avons vu, ceci est vrai pour l'Indonésie, plus grand archipel du monde, 200 millons de musulmans.

Ce cantique nouveau peut aussi désigner le Coran, qui est psalmodié dans toutes les mosquées jour et nuit.


Isaïe 42.11
Que le désert et ses villes élèvent la voix! Que les villages occupés par
Kédar élèvent la voix! Que les habitants des rochers tressaillent
d'allégresse! Que du sommet des montagnes retentissent des cris de joie!

Kédar est un des fils d'Ismaël, il est le père de la tribu arabe du même nom.
On sait que Muhammad () est un descendant d'Ismaël par Kédar.
Tout le chapitre 42 désigne donc un prophète apportant une loi aux non-juifs, descendant d'Abraham par Kédar (avec qui l'alliance a été faite).

On ne peut pas être plus clair, le seul prophète arabe descendant de Kédar est Muhammad (), Isaïe 42.11 l'annonce.


Isaïe 42.12
Qu'on rende gloire à l'Éternel, Et que dans les îles on publie ses
louanges!

Voici le message que Muhammad () répendit toute sa vie durant, rendre un culte exclusif à Dieu et rejeter le polythéisme.
Subhanallah qui veut dire Gloire à Dieu, est répété des dizaines de fois par jours par les musulmans, car c'est l'enseignement du Coran et du prophète ().

Isaïe 42.13
L'Éternel s'avance comme un héros, Il excite son ardeur comme un homme de
guerre; Il élève la voix, il jette des cris, Il manifeste sa force contre
ses ennemis.
Isaïe 42.14
J'ai longtemps gardé le silence, je me suis tu, je me suis contenu; Je
crierai comme une femme en travail, Je serai haletant et je soufflerai tout
à la fois.
Isaïe 42.15
Je ravagerai montagnes et collines, Et j'en dessécherai toute la verdure;
Je changerai les fleuves en terre ferme, Et je mettrai les étangs à sec.
Isaïe 42.16
Je ferai marcher les aveugles sur un chemin qu'ils ne connaissent pas, Je
les conduirai par des sentiers qu'ils ignorent; Je changerai devant eux les
ténèbres en lumière, Et les endroits tortueux en plaine: Voilà ce que je
ferai, et je ne les abandonnerai point.

Isaïe 42.17
Ils reculeront, ils seront confus, Ceux qui se confient aux idoles
taillées, Ceux qui disent aux idoles de fonte: Vous êtes nos dieux!

Idoles taillées et de fonte, celles qui étaient entreposées dans l'enceinte de la Kaaba.

Les polythéistes étaient étonnés de l'avancée de la religion de Dieu, l'Islam. Même dans les batailles, bien que plus nombreux, ils ne pouvaient rivaliser avec les croyants, car ces derniers avaient le soutien divin. C'est pour cela qu'à la bataille de Badr, les polythéistes étaient confus lorsqu'ils virent descendre les anges dans les troupes musulmanes. Comme le dit Dieu dans le Coran "Je vais vous aider d'un millier d'Anges déferlant les uns à la suite des autres" Sourate 8:9.

Ce verset désigne donc la première victoire de l'Islam, Badr.


Isaïe 42.18
Sourds, écoutez! Aveugles, regardez et voyez!

C'est une interpellation du lecteur, juif ou chrétien, qui ne croit pas en Muhammad () comme prophète.


Isaïe 42.19
Qui est aveugle, sinon mon serviteur, Et sourd comme mon messager que
j'envoie? Qui est aveugle, comme l'ami de Dieu, Aveugle comme le serviteur
de l'Éternel?
Isaïe 42.20
Tu as vu beaucoup de choses, mais tu n'y as point pris garde; On a ouvert
les oreilles, mais on n'a point entendu.
Isaïe 42.21
L'Éternel a voulu, pour le bonheur d'Israël, Publier une loi grande et
magnifique.

Une loi grande et magnifique, car elle s'adresse à toute l'humanité, c'est la loi apportée par le Coran et l'Islam.
Cette nouvelle loi devra être suivit par Israël, car elle est complémentaire à la loi déjà existante, la Thora.

Isaïe 42.22
Et c'est un peuple pillé et dépouillé! On les a tous enchaînés dans des
cavernes, Plongés dans des cachots; Ils ont été mis au pillage, et personne
qui les délivre! Dépouillés, et personne qui dise: Restitue!

Ce verset désigne les arabes polythéistes, auxquels aucun prophète n'a été envoyé avant Muhammad (), personne n'était venu les avertir, c'est pour cela qu'ils sont dépouillés et enchainés. Aucun messager pour dire "restitue", c'est à dire la restitution du culte à Dieu, et non aux idoles, mentionnées plus haut, donc on peut aussi lire "personne qui dise: Restitue le culte à Dieu".

[Isaïe 42:23]
Qui parmi « Qui parmi vous prêtera l'oreille à ces choses? Qui voudra s'y rendre attentif et écouter à l'avenir? »

Isaïe interpelle encore une fois le lecteur par ces deux questions, il faut se "rendre attentif" à ce nouveau prophète et "prêter l'oreille" à son message, bien sur, croire en ce prophète !


Ce chapitre entier concerne Muhammad (), car aucun autre personnage historique ne peut coller, y a-t-il un autre prophète envoyé aux non-juifs, descendant de Kédar, apportant une nouvelle loi et qui a répandu les louanges à Dieu aux extremités de la Terre ?


Dernière édition par 624mitsvoth le Lun 24 Octobre 2011, 17:25; édité 1 fois
La bonne humeur
Messages: 61
Vous (ou bien ceux qui vous renseignent) délirez complètement !

Vous écrivez : "le verset hébreu est clair : "torat-o" = sa loi."

Savez-vous lire l'hébreu ? Vous êtes-vous donné la peine de vérifier le verset en question ?
Il y est écrit "Chir 'hadach" c’est-à-dire une nouvelle chanson, comme vous l'aviez vous-même écrit dans votre message du 29 septembre à 17h22 ("un nouveau cantique"). Il n'est nulle part écrit dans ce verset le mot "Torato" !

Pourquoi mentez-vous sur un fait que chaque personne qui lit l'hébreu peut constater ? Seriez-vous à court d'arguments ? Ou bien la vérité ne vous intéresse-t-elle pas du tout ?

La discussion avec vous n'a aucun intérêt, vous vous tenez à des arguments vides de sens et de valeur, quand ce ne sont pas de vulgaires mensonges. Vous ne cherchez qu'à faire du bruit. Faites-en donc chez vous (comme d'habitude), et laissez-nous tranquille, merci.
Doudou
Messages: 372
624mitsvoth a écrit:

La vraie prière du judaïsme ressemble à celle des musulmans !!!



À moins que ce ne soit l'inverse.
Bluxor
Messages: 482
Bonjour
_La vraie prière du judaïsme ressemble à celle des musulmans !!!
Voulez vous dire que la fausse prière des vrais juifs ne ressemble pas à la vrai prière des faux musulmans ou approximativement l'inverse du contraire, toutes proportions gardées bien entendu ?
Ou alors que les vrais musulmans sont des vrais juifs mais que les vrais juifs ne sont pas des vrais musulmans mais bien des vrais faux juifs et donc que les vrais musulmans sont des vrais faux juifs d'où que les vrais faux juifs musulmans pourraient être des faux musulmans vrais juifs ?
Ceci bien sur au moment de la vraie prière car le reste du temps tout le monde est chrétien sauf bien sur les animistes qui ressemblent en général à des vrais faux hindouistes bien que certains zoroastriens prétendent que les bouddhistes ressemblent surtout aux shintoïstes selon la vrai prière de Krishna, à peu de choses près.
Comme quoi c'est pas compliqué, il suffisait de le dire. Merci.
Au fait vous ressemblez à qui ? Nom de Zeus !
624mitsvoth
Messages: 29
D'accord.

Dans son livre monumental, intitulé « La manifestation de la Vérité », le savant Rahmatoullah El-Hindî a consulté, sérieusement, différentes éditions de la Bible et a fait ressortir treize cas de traduction contradictoires, sinon opposés. Il a, de cette façon, démontré que ces traductions ont fait perdre au sens originel du mot sa véritable signification.

Le même savant Rahmatoullah El-Hindî a enregistré cette phrase qui attira son attention, dans l’ouvrage de Haïdar El-Qourachî libellé « Khoulâssat Saïf El-Mouslimîne » : « Le prêtre arménien Oskâne a traduit le livre d’Esaïe dans sa langue maternelle, l’arménienne en 1666. Elle fut publiée en 1733 chez l’éditeur Antoni Bartoli. Dans le quarante deuxième chapitre de cette traduction, il est écrit ce passage : « Glorifions Dieu d’une façon nouvelle, il porta son royaume sur son dos et il s’appelle Ahmed.»} (Esaïe 42/ 10-11)[

Que penser de ces allégations ?

De plus, relisez quelques messages plus haut (ou voyez ceci : http://www.dawacenter.org/isaie-42.html )... Est-ce que Muhammad peut correspondre à Esaïe 42 ? y a-t-il un autre prophète envoyé aux non-juifs, descendant de Kédar, apportant une nouvelle loi et qui a répandu les louanges à Dieu aux extremités de la Terre ?


Dernière édition par 624mitsvoth le Lun 24 Octobre 2011, 17:31; édité 2 fois
Bluxor
Messages: 482
Bonjour
j'ai trouvé une réponse dans un Larousse.
Grand Larousse en 5 volumes ed 1987. Tome 1.
Allégation: n.f (lat. allegatio)
1_ Action d'alléguer, de citer une autorité pour s'en prévaloir.
2_Affirmation, assertion le plus souvent considérée comme mal fondée ou mensongère.
Grand est le Grand Larousse (en 5 volumes ed 1987. Tome 1.) !!!
à part ça rien.
Montrer les messages depuis:
Voir le sujet suivant Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum