Techouvot.com

La réponse de qualité à vos questions

Le meor enaim

Voir le sujet suivant Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Ouri299
Messages: 41
Bonjour rav
En lisant dans le maharal dans le beer hagola dans le beer 6 on voit très clairement la véhémence des propos qu’utilise le maharal pour parler d’azaria dei rossi. On s’étonnera alors à la lecture du tosfoth yom tov(lui même éleve du maharal) dans menahot (10;3) qui cite le meor enaim et le qualifie de haham(il ressort de ce que dit maharal que ce qualificatif ne tient pas la route pour qualifier cette auteur). Auriez vous une réponse à ce retournement de veste du tosfot yom tov?
Cordialement
Rav Binyamin Wattenberg
Messages: 6262
Il n’y a pas de « retournement de veste » de la part du Tosfot YT dans la mesure où il n’a jamais critiqué le Meor Enayim, ce n’est que le Maharal qui l’a fait et on peut penser que son élève ne partageait pas son avis, rien de plus.
Ça ne serait pas la première fois…

Le Tosfot YT ne s’opposait pas à tous ceux que le Maharal n’appréciait pas.
Le Maharal n’aimait pas beaucoup le Shoul’han Aroukh non plus…
Et ce dernier (=rav Karo) s’était vraisemblablement opposé au Meor Enayim lui aussi, ses élèves auraient écrit une lettre racontant que le rav Karo, après avoir lu le Meor Enayim, décréta qu’il fallait l’interdire et a demandé à ses élèves de lui rédiger une lettre d’opposition qu’il signerait, hélas suite à cela, le rav Karo tomba malade et décéda.

Les élèves ne sachant que faire ni comment l’interpréter, décidèrent de raconter les faits, sans pouvoir promulguer d’interdit au nom du rav Karo à présent décédé.

Cela n’a pas empêché le Tosfot YT non plus de lire ce livre , tout comme de nombreux autres Talmidei ‘Hakhamim qui ont lu le Meor Enayim, tout en sachant que le rav Karo ne devait pas l’apprécier.

Je ne sais pas si certains se sont dit que le décès subit du Rav Karo était à interpréter comme un signe du Ciel pour empêcher l’interdit que le rav Karo voulait diffuser, ou s’ils se sont seulement dit qu’ils ne partageaient pas ses vues, mais le fait est que plusieurs Gdolei Israel ont lu ce livre et certains le citent, nommément, dans leurs œuvres.

Dès lors, le fait que le Tosfot YT l’ait lu lui aussi n’a rien de si perturbant.
Montrer les messages depuis:
Voir le sujet suivant Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum