Techouvot.com

La réponse de qualité à vos questions

Erreur du Rambam

Voir le sujet suivant Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Binyamine9123
Messages: 23
Chalom rav watenberg

Vous dites dans un de vos cours qu’il y a une techouva du rambam provenant des hahme lunel où le rambam leur répond qu’il c’est effectivement trompé, pouvez me donner les références de la techouva ?

Merci beaucoup
Rav Binyamin Wattenberg
Messages: 6389
Citation:
Vous dites dans un de vos cours qu’il y a une techouva du rambam provenant des hahme lunel où le rambam leur répond qu’il c’est effectivement trompé, pouvez me donner les références de la techouva ?


Oui, bien sûr, vous verrez cela dans les Tshouvot du Rambam, édition classique de Leipzig (1859), Siman 29.
Rav Binyamin Wattenberg
Messages: 6389
Complément/suite:

A partir du Siman 24 il y a une suite de questions posées par les Sages de Lunel, par l’entremise de Rabénou Yehonathan de Lunel, cette question en fait partie et le Rambam répond qu’il s’est trompé, qu’ils ont raison et qu’il faut corriger dans leur exemplaire du Mishné Torah etc.

La réponse est relativement courte mais elle est riche d’enseignements.
Le Rambam n’essaie pas d’être Metarets Dvarav, recherchant le Emet, il dit simplement qu’il s’est trompé et voilà tout (voir encore Tshouvot éd. Blau (II, §310) où le Rambam écrit qu’il faut savoir accepter la critique justifiée lorsqu’on s’est trompé et qu’un Tsadik vient nous l’indiquer).

De plus, nous apprenons de là que … le Rambam pouvait se tromper !
J’ai parlé (très) longuement de cela dans un shiour qui dura 4 heures, une nuit de Shavouot, au Centre Alef. Du coup, rien n’a été enregistré.

Quant au cours que vous mentionnez, je ne sais plus où j'ai pu évoquer cela à part dans ce cours de Shavouot non enregistré, à moins que vous ne m'ayez entendu en direct justement cette nuit-là ?
Eib
Messages: 35
Bonjour Rav,

Je me dis souvent que lorsque l’on sait ce qu’ecrit le Rambam lui même dans ses Iguerot que tout ce qui est écrit dans le michne Torah est clairement dans le chass, on peut repousser beaucoup de pirouchim des אחרונים sur le רמב״ם.

Le problème est que la question d’ou part leur développement peut être extrêmement déroutante. Et il est compliquée d’utiliser l’element qui est apporté ici (c’est la raison pour laquelle je poste mon message ici) pour répondre en disant qu’il s’est planté, cela me semble un peu compliqué.

Comment comprendre tout ceci ?
Rav Binyamin Wattenberg
Messages: 6389
Citation:
Je me dis souvent que lorsque l’on sait ce qu’ecrit le Rambam lui même dans ses Iguerot que tout ce qui est écrit dans le michne Torah est clairement dans le chass, on peut repousser beaucoup de pirouchim des אחרונים sur le רמב״ם.

Le problème est que la question d’ou part leur développement peut être extrêmement déroutante. Et il est compliquée d’utiliser l’element qui est apporté ici (c’est la raison pour laquelle je poste mon message ici) pour répondre en disant qu’il s’est planté, cela me semble un peu compliqué.

Comment comprendre tout ceci ?


Je ne suis pas sûr de bien vous suivre; si un A'haron pose une question et y répond en expliquant le Rambam d'une manière qui ne vous parait pas très explicite dans le Talmud, cela ne veut pas dire que le Rambam se serait trompé.

De manière générale, le Rambam ne s'est pas trompé. Par contre, il y a assurément des A'haronim qui se sont trompés dans leur interprétation du Rambam -du moins si l'on considère que leur volonté est de dire que c'est à cela que pensait le Rambam en écrivant.
(D'une part, parce que nous avons différentes interprétations par différents A'haronim. Et d'autre part car nous avons parfois des sources du Rambam lui-même...)
Montrer les messages depuis:
Voir le sujet suivant Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum