Techouvot.com

La réponse de qualité à vos questions

Rabbi Moché de Bondy

Voir le sujet suivant Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Aa55
Messages: 1
Bonjour Rav Wattenberg,
Pouvez-vous me dire où je pourrais avoir des informations sur רבי משה מבונדי"ש svp?

Lorsque j'étais enfant j'habitais à Bondy et nous faisions la route avec Rav Rosenberg z"l. Il avait dit une fois avoir enfin compris pourquoi tant de bné torah sortaient de Bondy (tout est relatif). Il avait vu qu'un des baalei tossefot était originaire de Bondy et c'était certainement son zhout.
Merci d'avance de votre aide.
Rav Binyamin Wattenberg
Messages: 5590
Citation:
Pouvez-vous me dire où je pourrais avoir des informations sur רבי משה מבונדי"ש svp?

Lorsque j'étais enfant j'habitais à Bondy et nous faisions la route avec Rav Rosenberg z"l. Il avait dit une fois avoir enfin compris pourquoi tant de bné torah sortaient de Bondy (tout est relatif). Il avait vu qu'un des baalei tossefot était originaire de Bondy et c'était certainement son zhout.


Bien, tout d'abord, le Sin final (dans בונדי"ש) pourrait étonner, mais la ville de Bondy s'appelait à ses origines Bonetius ou Bonitius (du nom du propriétaire du terrain), donc ça peut parfaitement donner בונדיש en mode transitoire, quoiqu'il soit étonnant qu'il y ait eu un nom "entre les deux", ce qui n'est pas enregistré, à ma connaissance, au niveau historique.

Je ne sais pas grand-chose de ce rav Moshé de Bondys, ce que je peux dire c'est qu'il a probablement vécu durant la première moitié du XIIème siècle, car sa question posée dans le Tosfot Houlin 82a (sv. Egla) a été répondue par Rabénou Tam (1100-1175).
ça devait donc être plus ou moins un contemporain de Rabénou Tam.

Les A'haronim pensent qu'il n'apparait qu'une seule fois dans le Shas (dans le Tosfot indiqué), mais il se trouve aussi sous identité dissimulée dans Tosfot Kritout daf 25a (sv. Amay) où est rapportée, au nom de rabbi Moshé (tout court), la même question.

Le Rav Hillman le remarque dans son brillant Or Hayashar ('houlin daf 86d).

Le souci, c'est que dans la Shita Mekoubetset (kritout 25a §21) ce Rabbi Moshé est nommé rabbi Moshé de Pontoise.

Et c'est là qu'il faut se rendre à l'évidence, cette même question est rapportée encore dans Tosfot Yoma 64a (sv. De'hiyato) et dans les Tosfot Yeshenim sur Yoma 64b (sv.De'hiyato) et à chaque fois, au nom de R. Moshé de Pontoise, comme dans la Shita Mekoubetset sur Kritout (op cit).

Il semble évident qu'il s'agisse d'une erreur de copiste (très fréquent sur les noms de ville et locutions en langue vernaculaire citées dans Rashi et Tosfot, car les copistes ne comprenant pas le mot ne savaient pas l'identifier dans le manuscrit et le copiaient avec une erreur) et que Pontoise ( פונטויז ou פנדויש ) soit devenu Bondys ( בונדיש) par erreur.

J'ai vérifié dans le Min'hat Yehouda (Epstein) et dans le Nitsosei Hashas (Margulies) qui sont du style à prêter attention à ces détails biographiques, aucun des deux n'en dit mot.
J’ai alors vérifié un troisième ouvrage qui s'intéresse lui aussi aux identités des rabbins, le Shaarei Torat Bavel de Rav Zev Wolff Rabinovicz (Jér. 1961, p.233), et j'ai vu qu'il tient pour évident que c'est une erreur dans le Tosfot de 'Houlin 82 et pense qu'il faut corriger R.M. de Pontoise.

Donc je suis navré de ma réponse qui, en quelques lignes, contredit Rav Rozenberg et fait disparaître ce Tossafiste de Bondy.

J'aurais préféré pouvoir aller dans le sens de rav Rozenberg et raconter la vie et l'œuvre de Rabbi Moshé de Bondy, mais selon toute vraisemblance, son existence ne tient qu'à une erreur de copiste.
Comme le dit la Gmara dans Baba Batra (15a -selon un avis) au sujet de Iyov: לא היה ולא נברא אלא משל היה
Nethanel
Messages: 15
Bonjour Rav

Vous indiquez en référence les Tossfot Yeshenim dans Yoma.

Ne faudrait-il pas mentionner plutôt "Yeshanim" ?

Merci.

Kol touv.
Rav Binyamin Wattenberg
Messages: 5590
Citation:
Vous indiquez en référence les Tossfot Yeshenim dans Yoma.

Ne faudrait-il pas mentionner plutôt "Yeshanim" ?



:D :D :D

Si! bien sûr!

Je devais somnoler en l'écrivant; Tosfot Yeshenim signifierait les Tossafistes endormis.

C'est drôle, mais je crois que j'ai déjà commis cette erreur, ce n'est pas la première fois, dès que je somnole, ça écrit Yeshenim malgré moi :)

Oui, il faut lire Yeshanim. Of course.
Ce qui signifie "anciens Tosfot".

Il ne s'agit pas d'une identité précise, c'est souvent une sorte de recueil de notes, et les Tosfot Yeshanim d'un traité à l'autre (pour les Massekhtot où il y en a) ne sont pas nécessairement du même auteur. (comme les Tosfot classiques ne le sont pas eux-mêmes, d'ailleurs.)
Montrer les messages depuis:
Voir le sujet suivant Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum